Pixium Vision organise une conférence virtuelle avec des experts reconnus par la communauté scientifique afin de présenter le Système Prima dans le traitement de la forme sèche de la dégénérescence maculaire atrophique liée à l’âge (DMLA s

Friday, 16. October 2020 07:30

Paris, France – le 16 octobre 2020 — 7 h30 CET Pixium Vision (Euronext Growth Paris – FR0011950641 – ALPIX), une société de bioélectronique qui développe des systèmes de vision bioniques innovants pour permettre aux patients ayant perdu la vue de vivre de façon plus autonome, a annoncé aujourd’hui qu’elle tiendra une conférence virtuelle avec des leaders d’opinion (KOL) sur le Système Prima dans le traitement de la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA sèche). La réunion aura lieu le vendredi 30 octobre 2020 à 15 h 30 heure française (soit 10 h 30, Eastern Time).

La conférence comprendra les présentations du Professeur José-Alain Sahel, de l’école de médecine de Pittsburgh University, et du Docteur Lisa C. Olmos de Koo, de University of Washington, ils feront un point sur les traitements actuels et les besoins médicaux non satisfaits chez les patients atteints de la forme sèche de la dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA sèche). Le Professeur Sahel et le Dr Olmos de Koo répondront aux questions des participants à l’issue de la présentation.

Enfin, l’équipe de direction de Pixium Vision présentera l’état d’avancement du Système Prima. Celui-ci se compose de trois éléments principaux : un implant sous-rétinien miniaturisé sans fil, une paire de lunettes équipée d’un appareil photo, d’un projecteur numérique intégré et d’un un ordinateur de poche qui analyse les images et les transforme en signaux électriques envoyés à l’implant via le projecteur numérique. Le Système Prima est destiné à remplacer partiellement le fonctionnement physiologique normal des cellules photo-réceptrices de l’œil en stimulant électriquement les cellules nerveuses de la rétine interne, qui transmettent ensuite les informations visuelles au cerveau via le nerf optique.

Pour assister à cette conférence, cliquez ici.

José-Alain Sahel, M.D., est Professeur émérite et Président du département d’ophtalmologie de l’école de médecine de l’université de Pittsburgh. Il est titulaire de la chaire financée par la Eye & Ear Foundation de Pittsburgh, Directeur du centre d’ophtalmologie de l’UPMC (University of Pittsburgh Medical Centre et professeur d’université en ophtalmologie à la faculté de médecine de la Sorbonne. Le Professeur José-Alain Sahel est le directeur fondateur de l’Institut de la Vision (Sorbonne/Inserm/CNRS), situé à Paris. Il dirige le Centre de référence des maladies rares du Centre hospitalier national d’ophtalmologie (CHNO) des Quinze-Vingts, orienté vers les maladies rares neuro-rétiniennes. Il est également Coordonnateur médical du Centre d’investigation clinique du CHNO, qui supervise plus de 80 essais cliniques — dont certains réalisés chez l’homme pour la première fois — dans les domaines les plus avancés des technologies biomédicales telles que les implants rétiniens, la thérapie génique, les thérapies à partir de cellules souches et l’optogénétique.

Le Professeur Sahel est clinicien chercheur ; il mène des recherches sur la restauration de la vision dans les maladies dégénératives de la rétine. Ses recherches concernent plus particulièrement les mécanismes cellulaires et moléculaires impliqués dans la dégénérescence de la rétine, le développement de traitements pour les maladies de la rétine actuellement incurables par des approches pharmacologiques, la thérapie génique, la thérapie à partir de cellules souches, et les prothèses rétiniennes. Il est le co-auteur de plus de 590 articles évalués par des pairs et détient plus de 40 brevets. Il a été récompensé à de nombreuses reprises et a notamment reçu le Trustee Award de la Foundation Fighting Blindness, le prix d’excellence pour la recherche sur la vision de l’Alcon Research Institute, le prix scientifique de la Fondation NRJ de l’Institut de France, et le prix Gund Llura Liggett de la Foundation Fighting Blindness. Il est membre de l’Academia Ophthalmologica Internationalis, de l’Académie des sciences de l’Institut de France, de l’Académie Léopoldine (Nationale Akademie der Wissenschaften — académie nationale des sciences allemande), de l’Académie des technologies (France) et de l’Association of American Physicians. Il est titulaire d’un Doctorat honoris causa de l’Université de Genève et a occupé une chaire au Collège de France. Le Professeur Sahel a cofondé les entreprises Fovea Pharmaceuticals, StreetLab, GenSight Biologics, Pixium Vision, Sparing Vision. Il est membre de plusieurs comités de rédaction, notamment celui de Science Translational Medicine.

Le docteur Lisa C. Olmos de Koo, M.D., MBA, est Associate Professor en ophtalmologie à University of Washington (UW), Seattle où elle dirige la Division Rétine. Auparavant, elle a été Assistant Professor en ophtalmologie au Doheny Eye Institute et à l’USC Roski Eye Institute de Keck School of Medicine, University of Southern California (USC) à Los Angeles.

Elle a obtenu sa licence en chimie à Harvard University. Pendant sa licence, elle met à profit ses congés d’été pour mener des recherches fondamentales en génétique ophtalmique au National Eye Institute, National Institutes of Health (NIH) à Bethesda, dans le Maryland. Elle a ensuite obtenu son diplôme de médecine au Baylor College of Medicine de Houston, au Texas, ainsi qu’un MBA de Rice University, également à Houston. Elle a effectué son internat à Georgetown University, Washington D.C., durant lequel elle a fait des séjours au Walter Reed Armed Forces Institute of Pathology (AFIP), Washington D.C., ainsi qu’au LV Prasad Eye Hospital à Hyderabad, en Inde. Elle a été résidente en ophtalmologie au célèbre Bascom Palmer Eye Institute (BPEI) de Miami University, Floride, où elle a également effectué sa spécialisation en chirurgie vitréo-rétinienne. Elle a ensuite été sélectionnée pour un mandat prestigieux d’un an en tant que Chief Resident et Co-Director du service des traumatismes oculaires du BPEI.

Le Dr Olmos fait partie des rares chirurgiens au monde à réaliser des implants de prothèse rétinienne du système Argus II. Elle a été Primary Investigator au cours des essais cliniques du dispositif Argus II à l’USC. Elle s’intéresse tout particulièrement à l’enseignement de l’ophtalmologie et occupe actuellement le poste de Retina Fellowship Program Director à l’UW, un poste qu’elle a déjà occupé à l’USC. Elle est rédactrice d’une chronique trimestrielle dans le magazine Retina Specialist et est professeur associée d’ophtalmologie à l’université nationale de Séoul en Corée du Sud. Elle siège au conseil d’administration et au conseil d’éducation de l’American Society of Retina Specialists (ASRS). Elle donne régulièrement des conférences lors de manifestations au niveau national et international.

À PROPOS DE PIXIUM VISION
La mission de Pixium Vision est de créer un monde de vision bionique pour permettre à ceux qui ont perdu la vue de récupérer en partie leur perception visuelle et gagner en autonomie. Les systèmes de vision bionique de Pixium Vision sont associés à une intervention chirurgicale et à une période de rééducation.

Pixium Vision conduit des études cliniques de faisabilité avec son système Prima, son implant sous-rétinien miniaturisé et sans fil, chez des patients qui ont perdu la vue par dégénérescence rétinienne liée à la forme sèche de la Dégénérescence Maculaire Liée à l’Age (DMLA). Pixium Vision travaille en étroite collaboration avec des partenaires académiques de renommée mondiale tels que l’UPMC de Pittsburgh, l’Université Stanford en Californie, le Bascom Palmer Eye Institute de Miami University, l’Institut de la Vision à Paris, le Moorfields Eye Hospital de Londres et l’Institute of Ocular Microsurgery (IMO) de Barcelone. La société est certifiée EN ISO 13485. Pixium Vision a reçu la qualification « Entreprise Innovante » par Bpifrance

Déclarations prospectives

Le présent communiqué contient de manière implicite ou expresse certaines déclarations prospectives relatives à Pixium Vision et à son activité. Ces déclarations dépendent de certains risques connus ou non, d’incertitudes, ainsi que d’autres facteurs, qui pourraient conduire à ce que les résultats réels, les conditions financières, les performances ou réalisations de Pixium Vision diffèrent significativement des résultats, conditions financières, performances ou réalisations exprimés ou sous-entendus dans ces déclarations prospectives. Pixium Vision émet ce communiqué à la présente date et ne s’engage pas à mettre à jour les déclarations prospectives qui y sont contenues, que ce soit par suite de nouvelles informations, événements futurs ou autres. Pour une description des risques et incertitudes de nature à entraîner une différence entre les résultats réels, les conditions financières, les performances ou les réalisations de Pixium Vision et ceux contenus dans les déclarations prospectives, veuillez-vous référer au chapitre 3 « Facteurs de risques » du document de référence de la Société enregistré auprès de l’Autorité des marchés financiers sous le numéro D.20-0350 le 24 avril 2020, lequel peut être consulté sur les sites de l’Autorité des marchés - AMF (www.amf-france.org) et de Pixium Vision (www.pixium-vision.com).

Contacts

Relations Mediaş LifeSci Advisors, LLC Sophie Baumont sophie@lifesciadvisors.com +33 6 27 74 74 49  ,Relations investisseurs LifeSci Advisors, LLC Guillaume van Renterghem gvanrenterghem@lifesciadvisors.com +33 6 69 99 37 83

Pixium Vision
Lloyd Diamond
Directeur Général
investors@pixium-vision.com
+33 1 76 21 47 49

Primary Logo

Related Links: 
Author:
Copyright GlobeNewswire, Inc. 2016. All rights reserved.
You can register yourself on the website to receive press releases directly via e-mail to your own e-mail account.